Différences entre jardins d’enfants français et finnois

Publié le par lpa

 

En France, les enfants font plus d’activités.

 

De plus, il y a une différence d’âge. En France, les enfants vont à la crèche à partir de 2,5 à 3 mois jusqu’à 3 ans ( entrée en école maternelle). Alors qu’en Finlande, ils sont en jardins d’enfants à partir d’un an jusqu’à 6 ou 7 ans. Ce n’est qu’ensuite qu’ils rentrent à l’école.

 

En Finlande, les enfants sont beaucoup plus libres :

-         ils peuvent utiliser des outils de menuiserie comme la scie, le marteau, les vis, le bois

-         les jeux ne sont pas imposés

En France ce n’est même pas imaginable !

 

Les Finlandais sont proches de la nature. Les maîtres de stage montrent les éléments naturels comestibles ou non : le trèfle, la sève de bois qui se mange ou des tiges jaunes qui elles sont toxiques. Les enfants vont eux-mêmes se renseigner auprès des adultes. En France, on n’est pas aussi proche de la nature donc nous empêchons les enfants de goûter ne sachant nous même ce que c’est.

 

En France les enfants sont indisciplinés. Ils répondent, quand on leur demande de se taire, ils obéissent 5 minutes et ça repart. En Finlande, soit les enfants ne font pas de bruit, soit le personnel compte jusqu’à trois et tout le monde se tait.

 

En Finlande les enfants font encore la sieste jusqu’à 7 ans. Alors qu’en France, à 5 ans ils ne font plus la sieste sauf exception.


En Finlande les horaires des repas sont décalés :

-         le petit déjeuner est à 8h au jardin d’enfants

-         le déjeuner est à 11h

-         la pause du personnel est à 12h45

-         le goûter est à 14h

-         le dîner est à 17h30 – 18h

En France, il n’y a pas de petit déjeuner servi à l’école. Les enfants mangent à midi et goûtent une fois rentrés chez eux. Il peut y avoir une collation à 10h mais cela dépend des écoles à cause des problèmes d’obésité.

 

En France les câlins sont mal vus avec les enfants :

-         problème de pédophilie

-         les parents n’aiment pas

-         on n’est pas là pour remplacer les parents

Alors qu’en Finlande, c’est bien vu.

 

En Finlande, ils sortent par tout les temps :

-         neige

-         pluie

-         beau temps

-         très froid …

Ils ont des tenues imperméables qu’ils mettent juste avant de sortir et qu’ils enlèvent en rentrant. Les affaires mouillées sont stockées dans un « frigo chauffant » pour qu’elles soient sèches quand elles ressortiront. En France, les enfants ne sortent que s’il ne pleut pas.

 

Anaïs et Sophie.

Publié dans Finlande 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Morgane 10/05/2013 16:03


Bonjour ! Un peu caricatural, non ? Je ne parlerai que de la France, n'ayant pas eu le plaisir d'aller en Finlande.


Dans la crèche de mon fils, de nombreux temps "jeux libres" étaient proposés. OK pour la scie, j'avoue, contente qu'ils n'en aient pas eu entre les mains.


A l'école maternelle, pour avoir souvent fait les sorties scolaires : le 123 et tout le monde se tait... ça marche aussi ! Tout dépend du personnel enseignant en fait.


La nature : de plus en plus d'activités se font dans la nature, les jardins. A l'école de mon fils (grande ville de 500 000 habitants) ils ont un potager.


Je ne défends pas à tout prix le modèle français et suis persuadée qu'il y aurait d'excellentes choses à prendre sur le modèle finlandais, mais je ne pense pas que cela soit aussi noir.


A bientôt !